Viviane Janouin-Benanti

Le double visage du Dr Karl Roos

Nid d'espions en Alsace-Lorraine

Dans l’entre-deux-guerres, en Alsace-Lorraine, ancien territoire allemand, les autonomistes se multiplient. Hitler charge Robert Ernst de les recruter pour servir l’Allemagne. Il les finance. Très intelligent, plus rusé et manipulateur que personne, l’autonomiste Karl Roos, devenu national-socialiste, sera l’arme secrète du IIIe Reich.

Dès la montée du nazisme, les juifs alsaciens se défendent avec ardeur. La Hatikva « L’espoir » veut en découdre. Très tôt conscient du danger de Mein Kampf, l’éminent Dr Joseph Weill structure une résistance juive opérationnelle.

En 1933, à l’arrivée au pouvoir d’Hitler, les réfugiés affluent en France, Lazare Blum et la communauté juive de Strasbourg organisent leur accueil. Des réunions se tiennent pour réfléchir sur Mein Kampf et Bagatelles pour un massacre de Céline.

Le Dr Joseph Weill met en place un puissant réseau de renseignements, en liaison avec les services secrets français ; incroyable contre-espionnage qui aboutit à l’arrestation des espions nazis. Strasbourg, Colmar, Besançon, Nancy, les procès se succèdent. Finalement, la justice triomphera.

Dans son 15e livre, c’est avec beaucoup de talent que Viviane Janouin-Benanti nous conte cette aventure passionnante, peu connue.