Viviane Janouin-Benanti

Une vierge assassinée

Namur, Anvers, Calais, trois villes clés d’une affaire criminelle inouïe.

L’épopée peu connue de la famille Angelicus méritait un roman.

Tout se passe entre Antoine et Marie, deux êtres exceptionnels que la vie a mûris avant l’âge. Antoine, l’insoumis du service militaire, ce père fou de Marie et Marie, ensorcelée par son père.

Antoine Angelicus au double visage…

Quand le cœur s’embrase jusqu’au paroxysme, comment décompter ce qui est trop et retenir ce qui est bon ? La passion, d’élans en faux pas, aboutira aux crimes, telle est l’histoire franco-belge des Angelicus.

Passionnante histoire vraie, comme tous les récits judiciaires de Viviane Janouin-Benanti, cette intrigue, superbement écrite, nous tient en haleine jusqu’au mot de la fin.