Mes romans criminels : au cœur d'une histoire vraie

Récits de grandes affaires criminelles

par Viviane Janouin-Benanti

Les romans inspirés par une affaire criminelle sont un grand classique de la littérature française. Il suffit d’en nommer quelques-uns parmi les plus célèbres : Le rouge et le noir de Stendhal, Madame Bovary de Gustave Flaubert, Thérèse Desqueyroux de François Mauriac… Les auteurs anglo-saxons sont aussi friands du genre, il me suffira aussi de citer De sang-froid de Truman Capote….

Ma formation de juriste et ma passion des histoires vraies m’ont naturellement poussée dans cette voie.

Romancière avant tout, je ne me suis pas contentée du long travail de documentation nécessaire à la compréhension des faits. J’ai certes, pour chaque roman, consulté les journaux parus à l’époque, les comptes rendus d’audience, les interrogatoires, les déclarations des différents témoins. Mais, pour redonner vie à mes personnages, j’ai aussi copieusement étudié le contexte historique, social, religieux et politique dans lequel ils évoluaient. Enfin, je me livre à une analyse en profondeur de la psychologie du criminel et de ses motivations qui conduisent à ses gestes tragiques. Mes personnages sont souvent complexes, je ne tente pas de simplifier leur personnalité ; au contraire, j’essaie de pénétrer au cœur de leurs pensées les plus intimes.

Une fois la documentation réunie, commence le long et patient travail de l’écrivain. J’ai à cœur de produire des livres « grand public » dont le lecteur se délecte. À ma table de travail, je compose tous les matins pour peaufiner le style de mes livres. Rien ne me fait plus plaisir que les critiques où chroniques qui soulignent que j’ai « un joli brin de plume » et que mon style est « alerte », « clair », « limpide », « vivant », « avec toujours des mots justes », « emprunt de licence poétique »… J’y vois la récompense de mes efforts. Cependant, à la réflexion, ce qui me fait encore plus plaisir, c’est quand le critique ou le lecteur oublie jusqu’au style pour ne retenir que le délicieux moment qu’il a passé à la lecture de mon roman.

Pour chacun de mes livres, je passe un an avec mes personnages. Il va sans dire que je choisis mes histoires avec soin pour que ces personnages et leurs actions sortent de l’ordinaire et soient dignes d’intérêt. Écrivain engagée, dans chacun de mes romans j’aborde les clivages, les conflits et les questions de société mis en lumière par les affaires que je traite. Vous en aurez un aperçu avec la liste de mes romans criminels, ci-dessous :